La vie en fraternité paroissiale : qu’est-ce que ça change ?

Comment est née la fraternité…
Lorsque nous sommes arrivés à Villevêque en 2001, nous avons eu beaucoup de mal à trouver notre place dans la Paroisse. Tout était nouveau pour nous : une communauté chrétienne répartie sur 7 clochers, un milieu semi-rural avec ses propres rythmes, une vision différente de la foi… Pour nous qui, auparavant, étions citadins, habitués des paroisses de quartier, incandescents d’une foi toute nouvelle depuis notre (re)découverte du Christ, le changement était difficile.
Nous avions pourtant la certitude que nous étions à notre place. Et tout en alternant entre les messes à Angers et celles à St Sylvain, nous portions dans notre prière le désir d’ancrer localement notre vie chrétienne. Régulièrement, en couple, nous demandions à Dieu de susciter dans notre village un groupe de proximité. Nous avons prié ainsi plusieurs années. Un jour, nous avons fait la connaissance de 2 couples de notre commune qui portaient en eux un désir comparable au nôtre. Deux mois plus tard, en novembre 2009, notre fraternité paroissiale était née avec la bénédiction de l’EAP.

 
Ce que nous vivons au sein de la fraternité
Au départ, nous ne nous connaissions pas mais nous avions soif de vivre une vie chrétienne fraternelle. Nous avons mûri notre projet, qui repose désormais sur 4 piliers fondateurs :
    1. Une prière commune régulière : se retrouver chaque semaine, en plus de la messe dominicale,    pour prier ensemble, dans l’église de Villevêque.
    2. Le partage de la Parole de Dieu : une fois par mois, lire et partager à partir des textes bibliques.
    3. Le service : s’engager dans les services de la Paroisse, selon nos dons respectifs
    4. La proximité et l’ancrage localement : être à l’écoute des autres, de leurs besoins, être proches  des gens …
Aujourd’hui, nous sommes 4 couples et nous sommes heureux de cette expérience car elle porte des fruits formidables…

 
Les fruits
     - Les liens créés entre nous sont certainement plus forts parce que nous nous connaissons mieux.   Nos rencontres ont suscité de la complicité, de l’amitié, de l’entraide. Nous nous « aimons les uns les  autres » dans notre vie quotidienne. Nous partageons, de temps à autre, nos repas.
    - Les liens créés avec le Seigneur sont eux aussi plus forts. Notre vie de prière commune et nos partages en « soirées frat » nourrissent en nous «l’homme intérieur » et notre soif spirituelle s’en trouve étanchée.
    - Notre engagement au service de la Paroisse s’est trouvé fortifié : dans l’animation liturgique, l’éveil à la foi des petits, les servants d’autel (où nos enfants trouvent l’occasion de participer pleinement à la messe dominicale), c’est tout le sens de notre engagement chrétien qui s’incarne, s’appuyant sur cette vie fraternelle.
    - La prière des vêpres : chaque vendredi se joignent à nous ceux qui souhaitent célébrer cet office du soir. Nous sommes toujours émerveillés de voir avec quelle fidélité notre petite assemblée de prière (jusqu’à 15 personnes) se réunit pour prier et intercéder. Cette prière du soir est toute simple, pauvre et humble mais elle nous ouvre aux réalités du monde. Le temps d’intercession en particulier est toujours un moment fort où nous sommes en communion avec l’Eglise toute entière et avec ceux qui souffrent. Le temps des vêpres permet aussi de partager sur la vie locale et de donner des nouvelles.

Les fraternités paroissiales : un avenir à inventer ?
Forts de tout ce vécu depuis 3 ans ½, nous ne pouvons que rendre grâce à Dieu. Nous avons appris depuis que d’autres fraternités avaient vu le jour dans le diocèse sous l’impulsion du sy-node. Notre aspiration n’est donc pas isolée. Nous espérons ainsi que d’autres fraternités verront le jour car c’est certainement un don de Dieu pour l’Eglise d’aujourd’hui…
Notre fraternité se veut ouverte, à celles et ceux qui veulent venir voir ce que nous vivons.
N’hésitez pas à nous contacter !
lien_page6_image1.jpg
Cyrille et Charlotte Beltran  


Date de création : 04/04/2013 @ 11:16
Dernière modification : 08/05/2013 @ 15:33
Catégorie : Les groupes de prière - Articles
Page lue 479 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !