Paroisse Saint Jean de Loire Authion - Les fraternités

La Daguenière

Mise en route de notre fraternité suite à la demande de notre prêtre Jean-Paul Gourdon.

    Cette demande nous a interpellés car cette visibilité chrétienne au sein de notre village nous semble importante.

    Nous nous sommes retrouvés à deux, puis à trois, nous ne savions pas comment « démarrer » et après quelques mois de statu quo nous avons décidé de nous confier à la Vierge Marie en mettant en place la prière du chapelet tous les premiers samedis du mois de 11 h à 11h30 dans notre église.

    Le temps a passé, nous avons parlé autour de nous de ce désir de fraternité puis nous nous sommes retrouvés à sept autour d’un « apéro » : remise à chacun de la charte élaborée par le Père Claude Cesbron, discussions, échanges, doléances. J’ai apprécié ce temps avec nos différences mais chacun était en vérité, avec beaucoup d’émotions. J’ai vraiment ressenti une attente dans ce petit groupe. Un des participants a proposé un pique-nique qui aura lieu le samedi 4 juillet . Chacun a distribué des invitations et nous allons faire le point prochainement pour organiser ce temps de partage.

    Voilà ce que je peux dire actuellement sur notre petite fraternité naissante.

Le 22 juin 2015

Brigitte Forest

La Bohalle

    La décision 1 de la charte synodale 2007-2017 nous invitait à « Tisser un réseau de communautés proches et fraternelles ». Aujourd’hui, à la suite de ce synode, Mgr Delmas invite chaque paroisse à mettre en place de petites communautés de base, actives dans chaque relais paroissial. C’est ce que nous avons essayé de mettre en place depuis un an sur notre relais paroissial bohallien…

    Pendant des années, ici comme ailleurs, la plupart des habitants étaient chrétiens et se retrouvaient ou se rassemblaient pour prier à la messe dominicale. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Minoritaires, les chrétiens ont besoin de se connaître et de s’identifier. Sur la commune de La Bohalle, il n’y a plus de messe et le besoin de « faire communauté » se ressent. C’est pourquoi nous devons construire une nouvelle forme de proximité entre chrétiens, un réseau de chrétiens ancrés à leur paroisse mais aussi ouverts sur la vie locale.

    Tout commence fin 2013. Notre curé, le Père Jean-Paul Gourdon, était alors en visite sur notre relais paroissial de La Bohalle. Ensemble, nous avions évoqué l’idée de redynamiser localement notre relais. Puis, en octobre 2014, il poursuit l’idée en proposant sur le Doyenné une rencontre avec le Père Claude Cesbron, chargé par notre évêque de proposer la mise en place de ces petites communautés de base.

    En novembre 2014, nous avons commencé à nous réunir à quelques-uns pour réfléchir à la mise en place d’une véritable communauté locale. Des invitations ont alors été faites aux chrétiens de la commune pour se retrouver un samedi soir à 18h à la salle Notre-Dame de la Salette. Environ 25 personnes ont répondu à l’invitation. Après un temps de prière, suivait l’explication du projet proposé par le diocèse, puis un temps de partage où chacun a pu exprimer ses souhaits, ses craintes ; nous avons ensuite terminé par un temps convivial. Une seconde rencontre s’est déroulée début janvier 2015 pour préciser le projet de notre communauté locale.

    Au cours des discussions, certains points sont revenus de façon récurrente :

- L’importance d’apprendre à bien se connaître entre chrétiens du même relais paroissial, de pouvoir vivre des temps de partage en vérité, de se sentir solidaires les uns les autres, de partager des temps de convivialité…

- L’importance de se retrouver pour partager la Parole de Dieu, de prier ensemble en respectant la diversité des styles de prière (louange, psaumes, contemplation…).

- L’importance d’avoir une communauté ouverte sur la vie de ceux qui nous entourent, d’être attentif aux besoins (santé, isolement…), mais aussi la volonté d’être identifiés comme chrétiens et d’agir dans la vie de la commune.

    Certains souhaitaient s’engager concrètement pour certaines actions, d’autres préféraient se lancer dans une vie plus communautaire. C’est ainsi, qu’afin de pouvoir répondre aux aspirations de chacun, nous avons mis en place trois « fraternités » à La Bohalle. Ces fraternités se composent de 6 à 7 personnes. Lors des rencontres de préparation, nous avions convenu des grandes lignes à suivre dans la vie de nos fraternités. Celles-ci sont principalement basées sur les 4 piliers donnés par le diocèse. Le lien avec la paroisse est aussi un point important : chaque fraternité doit inviter un membre de l’EAP à venir partager un temps, chaque année.

    Chacune s’est ensuite organisée librement, en fonction des membres qui la composent. En général, elles se retrouvent tous les mois ou tous les deux mois. Certaines ont fait le choix de la salle paroissiale afin de se rendre visible en tant que chrétiens, d’autres ont choisi de se retrouver autour d’un repas chez les membres de la fraternité…

    Les animateurs de chaque fraternité se retrouvent aussi de temps en temps pour partager ce qui se vit et informer les autres des actions prévues. Ils proposent aussi des temps pour rassembler l’ensemble de la communauté locale des chrétiens bohalliens : proposition de célébrations festives de la Parole avec partage de ce qui s’est vécu par les fraternités et suivi d’un temps convivial ; proposition de temps de prière pour l’avent ou pour le carême, temps festif autour de la galette des rois… les projets ne manquent pas et la vie de notre communauté locale ne fait que commencer…

Corné

    Depuis début 2015, une rencontre en "fraternité" se déroule chaque 3ème vendredi du mois dans la salle du presbytère. Elle regroupe une vingtaine de personnes. Nous avons la chance d'avoir parmi nous Hubert Jubin, prêtre en retraite habitant Corné, il nous fait bénéficier de ses connaissances et de son éclairage lors des partages d'Evangile.

    Pendant cette rencontre, nous prenons le temps

    d'accueillir les nouvelles personnes présentes,

    d'échanger sur les évènements récents et marquants de Corné

    de réfléchir sur un texte d'Evangile

    de prier et chanter ensemble.

    Les défis que nous avons à relever :

    Comment inviter les parents, jeunes familles à participer ?

    Comment continuer "d'habiter" les églises de nos relais, où il n'y a plus de messe ?  


Date de création : 30/11/2015 @ 18:14
Dernière modification : 30/11/2015 @ 18:14
Catégorie : Equipe d'Animation Paroissiale -
Page lue 228 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !