Soirée paroissiale

Samedi 20 février 2016

     Eh oui !

     Cette année ce sont 300 personnes qui ont répondu présent à l'invitation pour la poule au pot.

     Elle avait lieu dans la salle du Roi René à St. Sylvain, nous ne pouvions plus la faire à Ecouflant car les salles sont en travaux.

     Nous ne pouvons que remercier la municipalité de St. Sylvain de mettre gracieusement à notre disposition cette superbe salle.

     Comme les autres années, les cartes ont été proposées par des bénévoles de chaque relais. Merci à toutes et tous d’avoir pris du temps pour aller à la rencontre des familles afin de les solliciter. Vous êtes toujours aussi nombreux à répondre à ce moment de convivialité

     Certains, absents, avaient pris l'option de faire un don. Qu’ils en soient remerciés.

     Sachez que les membres du CEP (organisateur de la soirée) sont heureux de vous voir toujours aussi nombreux.

14h30,

     une équipe de bénévoles est là pour l'installation de ce lieu où nous étions pour la première fois, il ne fallait pas décevoir nos hôtes. Les tables dressées et le couvert bien mis donnaient déjà un résultat satisfaisant. De jolies compositions florales apportaient la touche finale, grand merci aux fleuristes talentueuses.

19h45,

lien_page11_image4.jpg        lien_page11_image1.jpg

     l'heure du rendez-vous, nos premiers invités attendent que la porte s’ouvre. Ils sont accueillis dans la cafétéria avec un verre de rosé pamplemousse ou de jus de pomme et se rendent dans la salle qui se remplit rapidement.

     Au nom du conseil économique, Jacky accueille et remercie les participants d’être venus toujours aussi nombreux, c’est toujours plus sympathique de voir une salle pleine qu’une salle à moitié vide. Jean Paul prend la parole et nous fait part de la fraternité, des instants partagés durant ses visites dans les relais de Villevêque et d’Ecouflant. Il termine par une petite chanson.

     Une demande est lancée pour assurer le service, de nombreux bénévoles répondent présents pour porter le potage sur les grandes tablées, mais il faut gérer ce personnel.

lien_page11_image2.jpg        lien_page11_image3.jpg

     Vient ensuite la poule au pot et ses légumes tout fumants, accompagnés de petites sauces, bon appétit à tout le monde et merci monsieur le traiteur de votre prestation.

     Les discussions vont bon train à toutes les tables, mais il est temps de susciter un peu d’animation. Des volontaires nous font partager leur talent de conteur ou de chanteur, la partie musicale est assurée par Claudia avec son accordéon.

     Ne jamais finir son repas sans le traditionnel morceau de fromage le tout arrosé d’un St. Nicolas de Bourgueil, merci à Armand pour la mise en bouteille.

     Et voilà le moment du partage de la galette accompagnée par de fines bulles.

     Un petit café pour les uns, une tisane du soir pour les autres sont servis bien chauds.

     Mais l’heure tourne, pour certains c'est le départ, d’autres spontanément donnent un coup de main pour ranger la vaisselle, les chaises et les tables. En un temps record tout est remis en place comme si rien ne s’était passé.

     Nous pouvions repartir en emportant une composition florale de notre choix pour un prix modique.

     Je peux déjà vous dire que financièrement l’édition 2016 restera un bon cru pour le CEP, le résultat sera communiqué sur la feuille du dimanche.

MERCI A VOUS TOUS

Jacky

   lien_page12_image12.jpg           lien_page12_image4.png           lien_page12_image11.jpg

lien_page12_image5.png      lien_page12_image3.png     

lien_page12_image8.png      lien_page12_image9.png

lien_page12_image2.png   lien_page12_image1.png

Le dialogue des jumeaux (texte lu pendant la soirée)

lien_page13_image1.jpg

Bébé 1 : Et toi, tu crois qu’il y a une vie après l’accouchement ?

         Bébé 2 : Bien sûr. C’est évident que la vie après l’accouchement existe. Pour le moment, nous vivons ici dans l’utérus pour prendre des forces et nous préparer à ce qui nous attend dans l’autre monde, après l’accouchement.

        Bébé 1 : Tout ça, c’est insensé. Selon moi, il n’y a rien après l’accouchement ! D’ailleurs, à quoi ressemblerait une vie hors de l’utérus ???

        Bébé 2 : Eh bien, il se dit beaucoup de choses à propos de « l'autre côté »... On dit que, là-bas, il y a beaucoup de lumière, beaucoup de joie et d'émotions, des milliers de choses à faire, d’expériences à vivre... Par exemple, il paraît que là-bas, on va manger avec notre bouche.

        Bébé 1 : Mais c’est n’importe quoi ! Nous avons un cordon ombilical et c’est par là qu’on se nourrit. Tout le monde le sait. On ne se nourrit pas par la bouche ! Et bien sûr, personne n’est ja-mais revenu dans l’utérus pour témoigner de ce qui se passe après l’accouchement donc, tout ce qu’on raconte, ce sont des balivernes. La vie se termine tout simplement à l’accouchement. C'est comme ça, il faut l'accepter.

        Bébé 2 : Eh bien, permets-moi de penser autrement. C'est sûr, je ne sais pas exactement à quoi cette vie après l’accouchement va ressembler, et je ne peux rien te prouver. Mais j'aime croire que, dans la vie qui vient, nous verrons notre maman et elle prendra soin de nous.

       Bébé 1 : « Maman » ? Tu veux dire que, sans l’avoir vue, tu crois en « maman » ? Ah ! Et dis-moi, si elle existe, où se trouve-t-elle en ce moment ?

       Bébé 2 : Mais elle est partout, autour de nous ! Nous vivons en elle, nous sommes faits d'elle et c'est grâce à elle que nous vivons. Sans elle, nous ne serions pas là.

      Bébé 1 : C’est absurde ! Je n’ai jamais vu aucune maman et donc pour moi, c’est évident, elle n’existe pas !

      Bébé 2 : Je ne suis pas d’accord avec ton point de vue car parfois, lorsque tout devient calme, on peut l’entendre parler ou chanter. Et, sans la voir, on peut sentir sa présence quand elle caresse notre monde. Je suis bien ici mais je suis certain que notre Vraie vie va commencer après l’accouchement, dans l’autre monde qui nous attend...

Dr Jean-Jacques Charbonier, Les 7 bonnes raisons de croire à l'au-delà


Date de création : 29/03/2016 @ 18:30
Dernière modification : 29/03/2016 @ 18:30
Catégorie : Les échos des relais - Les 7 relais
Page lue 113 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !