L'encyclique : Laudato Si

lien_page8_image1.jpg

« Je voudrais m'adresser à chaque personne qui habite cette planète »

Le lundi 4 Avril nous avons partagé sur le chapitre 6 de l'encyclique :

« Education et spiritualité écologiques»

Nous avons commencé par prier avec la « prière pour notre Terre » que le Pape François nous a proposée. Nous avons terminé l'échange par la « Prière Chrétienne avec la Création ».

Miser sur un autre style de vie :

"Le consumérisme obsessif ...fait croire à tous qu'ils sont libres (pour consommer) " (203).

"Plus le coeur de la personne est vide, plus elle a besoin d'objets à acheter, à posséder et à consommer. Dans ce contexte, il ne semble pas possible qu'une personne accepte que la réalité lui fixe des limites". (204).

Cependant, tout n'est pas perdu, parce que les êtres humains, capables de se dégrader à l'extrême, peuvent aussi se surmonter, opter de nouveau pour le bien et se régénérer". (205).

"Quand nous sommes capables de dépasser l'individualisme, un autre style de vie peut réellement se développer et un changement important devient possible dans la société" (208).

Éducation pour l'Alliance entre l'Humanité et l'Environnement :

"Les jeunes ont une nouvelle sensibilité écologique et un esprit généreux, et certains d'entre eux luttent admirablement pour la défense de l'environnement." Nous sommes devant un défi éducatif"(209).

"C'est seulement en cultivant de solides vertus que le don de soi dans un engagement écologique est possible. Accomplir le devoir de sauvegarder la création par de petites actions quotidiennes est très noble." (210).

"Contre ce qu'on appelle la culture de la mort, la famille constitue le lieu de la culture de la vie. Dans la famille, on apprend à demander une permission avec respect, à dire "merci" comme expression d'une juste évaluation des choses qu'on reçoit, à dominer l'agressivité ou la voracité, et à demander pardon quand on cause un dommage." (213).

"Un effort de sensibilisation de la population incombe à la politique et aux diverses associations. A l'Eglise également." (214).

"Prêter attention à la beauté, et l'aimer, nous aide à sortir du pragmatisme utilitariste." (215).

La conversion Ecologique

"La conversion écologique requise pour créer un dynamisme de changement durable est aussi une conversion communautaire." (219).

Cette conversion implique aussi la conscience amoureuse de ne pas être déconnecté des autres créatures" (220).  

Joie et Paix

"On peut vivre intensément avec peu... surtout quand on trouve satisfaction dans les rencontres fraternelles, dans le service, dans le déploiement de ses charismes, dans la musique et l'art, dans le contact avec la nature, dans la prière." (223).

"Une écologie intégrale implique de consacrer un peu de temps à retrouver l'harmonie sereine avec la création, à réfléchir sur notre style de vie et sur nos idéaux, à contempler le Créateur" (225).

Amour Civil et Politique

"A l’exemple de Ste Thérèse de Lisieux... ne pas perdre l'occasion de n'importe quel petit geste qui sème paix et amitié" (230).

"L'amour de la société et l'engagement pour le bien commun sont une forme excellente de charité" (231).

Les Signes Sacramentaux et le Repos Pour Célébrer

"Le dimanche est offert comme le jour de la purification des relations de l'être humain avec Dieu, avec les autres et avec le monde...Le repos est un élargissement du regard qui permet de reconnaître à nouveau les droits des autres. Le jour du repos, dont l'Eucharistie est le centre, répand sa lumière sur la semaine tout entière et il nous pousse à intérioriser la protection de la nature et des pauvres". (237).

La Trinité et la Relation entre les Créatures

"Le Père est l'ultime source de tout, fondement aimant et communicatif de tout ce qui existe. Le Fils, qui le reflète, et par qui tout a été créé, s'est uni à cette terre quand il a été formé dans le sein de Marie. L'Esprit, lien infini d'amour, est intimement présent au coeur de l'univers en l'animant et en suscitant de nouveaux chemins." (238).

Admirer les connexions multiples qui existent entre les créatures : une clé de notre propre épanouissement. (240).

Tout est lié, et cela nous invite à mûrir une spiritualité de la solidarité globale" (240).

La Reine de toute la Création

Nous pouvons lui demander (à Marie) de nous aider à regarder ce monde avec des yeux plus avisés" (241).

"Saint-Joseph peut nous enseigner à protéger, il peut nous motiver à travailler avec générosité et tendresse pour prendre soin de ce monde que Dieu nous a confié" (242).

Au-delà du Soleil

"A la fin, nous nous trouverons face à face avec la beauté infinie de Dieu (cf 1Co 13/12) et nous pourrons lire avec une heureuse admiration le mystère de l'univers qui participera avec nous à la plénitude sans fin." (243)

"Dieu qui nous appelle à un engagement généreux, et à tout donner, nous offre les forces ainsi que la lumière dont nous avons besoin pour aller de l'avant" (245).

► Prochaine rencontre ouverte à tous (même si on n'est pas venu à d'autres rencontres)

Lundi 9 Mai 2016 à 20h30 salle St-François : Bilan de notre lecture de "Laudato Si"

Qu'est ce que nous retenons de la lecture de Laudato Si ?

Qu'est-ce que ça confirme ou encourage de ce que nous faisons déjà ?

Quelle suite aimerions-nous donner à cette lecture et à nos échanges sur Laudato Si ?


Date de création : 02/06/2016 @ 15:47
Dernière modification : 02/06/2016 @ 15:47
Catégorie : Pour se former -
Page lue 75 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !