La visitation de Jean-Paul Gourdon à Soucelles  (21-22-23 septembre)  
 
Les rencontres et les contacts ont été riches, fructueux et chaleureux.
 
Mercredi  21 septembre - Matin :

 Avec  Jean-Claude et Bernard, Jean-Paul est  allé à la rencontre du photo-club « Photo Vidéo du Loir » où il a été accueilli par le président et quelques membres du bureau qui lui ont expliqué dans quel état d’esprit fonctionnait cette association avec la participation à l’animation des deux communes Soucelles – Villevêque,  en étant présente aux manifestations organisées par les communes et les associations. Il organise des stages photos vidéo auprès des jeunes par le biais des écoles et de l’espace Jeunesse, ainsi  que de nombreuses expositions dans les deux communes et aux alentours et ainsi « crée du lien ». Il accueille régulièrement un groupe de handicapés de la Fondation Perce Neige qui viennent faire le tirage de leurs photos au labo noir et blanc. Les associations sont indispensables au sein de nos villages, elles  sont des lieux d’échanges intergénérationnels,  nous ont précisé les personnes qui nous ont accueillis.


 lien novembre 2016_page4_image4.jpg


 Ensuite c'est l'entreprise Hybrid Turkeys (élevage et accouvage avicole)  qui a ouvert ses portes pour présenter sous la forme d'un diaporama le fonctionnement et la diversité de l'entreprise dans son ensemble international et plus particulièrement son implantation à Soucelles avec  la partie sélection de dindes de reproduction, et avec le couvoir et les fermes (bâtiment d'élevage). Cette présentation a permis au groupe de se faire une idée plus précise de ce qui se vivait localement avec les ramifications existantes dans l’hexagone et bien au -delà.


lien novembre 2016_page4_image3.jpg 


Mercredi 21 septembre - Après-midi :
 Rencontre et échanges avec le maire. Celui-ci s'est ouvert longuement sur les difficultés de l'engagement communal aujourd'hui en exprimant ses ressentis de la fonction. Ceci s'est ensuite prolongé par une visite du centre bourg et des équipements petite enfance, particulièrement le CLSH qui est intercommunal (Soucelles-Villevêque) Cette première journée s'est terminée par un dîner convivial chez Monique et Pierre. 

lien novembre 2016_page4_image2.jpg 


Jeudi 22 septembre - Matin
La journée a commencé par la visite du Haras du Chêne où des jeunes chevaux (une bonne cinquantaine au maximum) sont confiés par des particuliers ou des entraîneurs pour le dressage. La provenance de ces chevaux de différents pays nécessite la pratique de cinq langues.

 
Madame Poirier qui, avec une impressionnante connaissance, assume la responsabilité du haras depuis le décès de son mari dans un accident professionnel en 2015 a confié, (autour d'un café et d'un gâteau partagés), avec beaucoup de dignité, avoir repris le flambeau pour le souvenir de son mari, mais aussi pour ses filles et pour elle-même. Le groupe aura été marqué par cette rencontre.  

lien novembre 2016_page4_image1.jpg      lien novembre 2016_page5_image3.jpg   

La matinée s'est terminée avec quelques responsables de l'association des Amis du temps libre qui compte le plus grand nombre d'adhérents des structures communales (200 environ).  Le fonctionnement a été présenté ainsi que les nombreuses activités proposées : randonnées, belote, repas, voyages, gym douce,  etc….. Toutes ces activités se déroulant avec beaucoup d’amitié et d’entraide entre les personnes.

lien novembre 2016_page5_image2.jpg


 Jeudi 22 septembre - Après-midi :
L'après-midi, visite de l'école Julie Bodinier où les enfants avaient préparé toute une série de questions pour Jean-Paul  sur l’engagement et la vie de prêtre. Avec la directrice, nous avons visité les classes, la maternelle. Nous avons terminé dans la cour de récréation où nous avons rencontré tous les enseignants et l’ensemble des enfants. 

lien novembre 2016_page5_image7.jpg  lien novembre 2016_page5_image6.jpg  lien novembre 2016_page5_image4.jpg


 La poursuite de l'après-midi s'est faite dans la forêt de Soucelles où ont été inaugurés cette année des sentiers pédagogiques de découverte de la faune et de la flore existantes.
 
Vendredi 23 septembre  - Matin
 La journée débute par une visite chez un artisan local (charpente et ossature bois de maison) avec explications de ce qui constitue aujourd'hui les intérêts et les difficultés de ce genre d'entreprise – relations avec les clients, les salariés et les difficultés inhérentes aux PME.
 La suite de la matinée s'est passée au presbytère pour un pré-bilan de cette visite et un large tour d'horizon sur les perspectives et l'avenir du relais et de la paroisse.

lien novembre 2016_page5_image1.jpg


 Vendredi 23 septembre - Après-midi
 En début, à la Lande aux Nonnains, découverte de l'entreprise du groupe Cerdys (plants de petits fruits rouges et divers) qui fonctionne en partenariat étroit avec d'autres entreprises du même secteur professionnel avec mutualisation dans différents domaines. Là aussi l'ouverture à l'international a été nécessaire pour maintenir le niveau d'activités.
 
Ensuite dans le même lieu, un responsable d'une CUMA (Société coopérative agricole)  locale a développé diaporama à l'appui comment celle-ci intervient près d'une consœur au Burkina Faso avec différentes aides. Celle en cours étant la recherche de fonds et l'étude préalable à la réalisation d'une importante réserve d'eau.
lien novembre 2016_page6_image1.jpg  lien novembre 2016_page6_image4.jpg  lien novembre 2016_page6_image3.jpg 
Enfin, il y a eu la visite de l'entreprise Hortensias France spécialisée dans une seule production (2 millions de plants par an)   et une des 3 seules existantes encore en France. Découverte là aussi des contraintes de cette activité et également nécessité de la dimension internationale pour subsister. Dans le cas présent, cela fut facilité par les liens familiaux de l'un des 2 repreneurs avec une structure hollandaise.
 
Les 3  repas du midi ont été pris chez les foyers  accompagnateurs de façon élargie.

Le final de cette visitation a eu lieu au parc des loisirs avec un apéro offert à ceux qui avaient accueilli Jean-Paul et qui avaient pu se libérer. Ensuite un pique-nique, partagé et ouvert à tous a réuni ceux qui ont bien voulu se joindre à l'équipe, et qui a été un dernier temps de convivialité et d'échange.
lien novembre 2016_page6_image2.jpg
Un premier bilan qui méritera d'être approfondi  lors d'une réunion qui pourrait avoir lieu dans les semaines à venir fait apparaître la nécessité d'organiser différemment les permanences du samedi matin (2 fois par mois pour le moment) en un temps qui pourrait devenir un temps d'accueil beaucoup plus large : personnes qui se sentent concernées par la vie du relais sans être forcément présentes tous les dimanches, nouveaux arrivants, et toute personne intéressée d'une façon ou d'une autre.

 Et enfin cette réunion devra jeter les bases de la mise en place de fraternités locales, quartiers ou autres, que nous sommes invités à faire exister.

 Il est apparu nécessaire également que la paroisse transmette  la liste des familles ayant demandé le mariage ou le baptême, et également de les informer qu'il y a des permanences le samedi matin, que celles-ci vont être réorganisées pour les rendre plus conviviales.
 
​                                                                                                                                                                                    L'équipe d'accompagnants

Date de création : 24/11/2016 @ 16:09
Dernière modification : 24/11/2016 @ 16:09
Catégorie : Les échos des relais - Soucelles
Page lue 62 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !