Lettre aux communautés chrétiennes 
 
     Depuis cinquante-cinq ans, à l’appel des Evêques de France, les membres  et les équipes  du Comité catholique  contre  la faim et pour le développement - Terre Solidaire se tiennent en écoute  des cris et des espoirs de ceux qui sont au loin comme de ceux qui nous demandent protection ici. Ils s’efforcent d’être proches de leurs attentes et d’agir avec les oubliés du monde.    

lien_page1_image1.jpg

     Au moment  de proposer aux communautés chrétiennes  une démarche  de Carême qui incite à se laisser toucher  par « les cris du monde » et à les «transformer en  espérance partagée», nous  laissons résonner en nous  la clameur  de la terre, le cri des hommes,  la violence et les efforts de paix, ici et là-bas, au Proche Orient, en Afrique, en Syrie, en Irak, dans les villes du monde  où des migrants sont contraints  de fuir leur terre, à la recherche  d’un lieu de paix.
 Lors des Journées  Mondiales de la Jeunesse,  à Cracovie, en Juillet 2016,  le Pape François s’adressait aux jeunes rassemblés  et les invitait, au cours d’une prière, à devenir des acteurs politiques : « Dieu nous invite à être des acteurs politiques, des personnes  qui pensent, des acteurs sociaux… Dieu nous enseigne à le rencontrer en celui qui a faim, qui a soif, en celui qui est nu, dans le malade,  dans l’ami qui a mal tourné,  dans le détenu, dans le réfugié… ». « Voulez-vous changer le monde ? » leur a-t-il demandé, à plusieurs reprises. Cette interpellation  nous est adressée,  à chacun,  en ce temps de Carême  qui est un temps de vérité et de ressourcement de nos convictions : Voulons-nous  changer  le monde  ? Et si nous le voulons, voulons-nous  changer  notre vie ? 

     Il s’agit de vivre une conversion du regard  et de l’écoute et de renouveler  notre action politique - au sens premier du mot « politique » : ce qui concerne  « notre vie commune » et ce qui déploie notre  « bien commun  ». L’appel qui est lancé est de donner  et redonner sens à la citoyenneté, cette  conscience  d’être d’une même humanité,  d’habiter une même terre et d’être engagés vers un même avenir.

     La conversion à l’espérance de Pâques  commence dans  l’action  partagée avec notre  proche.  Consentir à laisser l’esprit nous conseiller et se faire proche, de ceux qui sont ici comme de ceux qui sont au loin. 


Bon chemin de Carême 2017 !
 
                                 Anne-Christelle, Annick, Bruno-Marie, Guillemette, Mélanie, Sabine, Sébastien et Solange.
 
Editorial du livret édité par le CCFD—Terre Solidaire pour le carême 
Téléchargeable sur le site 
http://ccfd-terresolidaire.org/outils-careme-2017/

 
Pendant le carême, plusieurs célébrations du Pardon sont prévues :

 
Mardi 7 mars à 20h30 au Plessis Grammoire
Mercredi 15 mars à 15h à Andard
Mardi 21 mars à 15h à Villevêque
Vendredi 31 mars à 20h30 à Corné
Mercredi 5 avril à 20h30 à Ecouflant
 
Dimanche des Rameaux (9 avril)

 
Pas de messe le samedi soir
Messes à 10h30 à Saint Sylvain et au Plessis Grammoire
 
​Offices de la Semaine Sainte
 

 
Jeudi Saint 13 avril célébration de la Cène  à 20h à Villevêque
Vendredi Saint 14 avril office de la Passion à 20h à Soucelles
Samedi Saint 15 avril Veillée Pascale à 21h à Saint Sylvain
Dimanche de Pâques 16 avril messes à 10h30 à Saint Sylvain et Ecouflant
Le Carême :
40 jours pour mettre ses pas dans ceux de Jésus
lien_page2_image1.jpg

Date de création : 19/03/2017 @ 11:38
Dernière modification : 19/03/2017 @ 11:38
Catégorie : Méditations et prières -
Page lue 50 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !