je vous salue Marie
              lien_page2_image1.jpg
 
Je vous salue, Marie,
en ces temps où tout paraît à l’arrêt
où tout semble s’écrouler,
où la peur du lendemain est devenue quotidienne
où plus que jamais, nous nous perdons : 
face à la haine, aux cracks boursiers,
aux difficultés, aux guerres,
aux injustices, aux enfants asservis, opprimés ou sacrifiés,
aux femmes maltraitées,  à la faim grandissante dans notre société,   
Je vous salue Marie,
aux désespoirs de nombreuses familles, aux maladies, 
à la mort et ses injustices,
à l’oppression de toutes sortes, à nos humaines aliénations, à
nos mensonges, nos déraisons, au nom de quoi ?
On ne le sait même plus parfois,
 
 Je vous salue Marie
à nos échines cassées, à nos mains hostiles, 
à nos Pater abandonnés, 
à nos regards courbés, à nos yeux fermés, 
à nos écoutes absentes
à ton peuple enchaîné, à tous ces cris étouffés, à ces prières suppliantes 
   
Je vous salue Marie,
à ces mots qui ont perdus leurs sens, 
à ceux que l’on aurait dû dire,
à ces amours trompés, inachevés, tronqués ou mutilés,
à ces plaisirs cupides, 
à ces confessions oubliées, à ces secrets perfides.
 
Je vous salue Marie
à Marie, pilier de tous les hommes,
à celle pleine de grâce, à l’aurore retrouvée
à celle agenouillée.
 
Je vous salue Marie
à celle dont les mains sont toujours jointes, 
pour ne devenir que prière
à celle dont les oraisons semblables à des complaintes, 
dont les ravissements emportent tant de souffrances.
 
Je vous salue Marie
à celle qui intercède, encore et encore,
à celle qui s’abandonne, pour nous montrer l’exemple,
à celle qui nous accompagne vers le salut, 
à celle transcendée par le Saint Esprit,
à Marie qui attend.
 
Je vous salue Marie
à Marie, à Jésus, 
à celle qui est mère, 
pas de cet unique enfant,
mais de nous tous ici bas.
 
Je vous salue Marie
à l’Esprit Saint qui inspire tout ces vers 
nous rappelant aussi
que dans nos obscurités, il y a cette lumière
Marie, étoile du firmament, chemin du commencement, 
débuté par son fils, Christ notre sauveur.
 
Je vous salue Marie
vous rendant grâce
nous qui sommes vos enfants de misère
Je vous salue ma Mère
remettant entre vos douces mains
nos si lourds fardeaux,
vous, notre Mère du bon repos
priez pour ce monde, Marie
priez pour notre humanité, ma Mère
inspirez nous, vous notre idéal, Sainte Marie
car Dieu est avec vous, avocate des démunis.
Je vous salue Marie.
 
Merci.
 
                                                                                                                                                                                                 Extrait du site prier.be

Date de création : 31/05/2017 @ 21:10
Dernière modification : 31/05/2017 @ 21:10
Catégorie : Méditations et prières -
Page lue 28 fois
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !