Camp ski-bible (du 2 au 9 mars 2018)

     Le vendredi 2 mars, minuit, nous étions une dizaine de collégiens de la paroisse à rejoindre le groupe de la paroisse Saint Jean XXIII de Montreuil-Juigné, direction l’Isère, dans la station de Lavaldens (Moulin-Vieux) où nous sommes restés une semaine.

     Une fois les valises déchargées, une grande bataille de boules de neige se déclara. Chaque matin, à 9 heures, nous nous réunissions dans la yourte où un thème nous était expliqué. Pour approfondir ce thème, nous nous retrouvions dans des salles pour étudier les textes bibliques choisis.

​     L’après-midi, c’était ski à volonté. Certains groupes descendaient les pistes bleues, rouges et noires tandis que les débutants s’entraînaient sur les vertes. Pour certains c’était la première fois qu’ils skiaient.

     Le soir, de magnifiques veillées étaient organisées (animateurs déguisés etc…) mais la plus belle a été la messe nocturne en pleine nature. Nous avons construit nos propres bancs en neige ; puis Denis anima cette messe.

     Que de bons souvenirs ! ​

lien_page3_image1.jpg

lien_page3_image3.jpg           lien_page3_image4.jpg

lien_page3_image5.jpg  lien_page3_image6.jpg  lien_page3_image7.jpg


 Le thème du camp ski-bible 

" Des racines et des ailes :  ma famille, une prison ou une chance ?"

 Chaque jour, les jeunes se retrouvaient en équipe pour étudier des textes bibliques en lien avec le thème du jour. Les matinées s‘organisaient en 3 temps :

Un temps de lecture et d’échanges ;

Un temps de bricolage. L'arbre a été choisi pour symbole. Chaque jour, un élément de l'arbre a été donné à chaque groupe (racine, tronc, nœud, branche), afin que les jeunes puissent traduire leurs ressentis, découvertes, émotions… 

Le dernier jour, une croix a été assemblée et placée au centre de l’arbre pour montrer que Dieu est au cœur de toute vie.

Un temps de mise en commun avec toutes les équipes. ​

lien_page4_image1.jpg


Parcours de la semaine : 
 1ier jour : les racines 

     Toute vie est DON (Cadeau), la vie est don, Ma vie est don, la vie du monde est don, toute vie humaine est don. Je n’ai pas décidé de naître : j’ai reçu la vie, je me découvre en vie, j’accueille ma vie, ce qui me construit, ce que j’apprends.

     Tourné vers tous ceux qui m’entourent, je peux déjà regarder et découvrir ce par quoi je suis fait, ce que j’ai reçu et ce que je reçois, et ressentir une immense gratitude pour ce que je suis et qui ne dépend pas de moi

     Tourné vers le Seigneur, je peux découvrir ou reprendre conscience que ma vie, mon humanité, mes dons sont tels que le Dieu l’a voulu. Le livre de la genèse nous dit même que la beauté de la vie humaine tient à ce que l’être humain est créé à l’image et à la ressemblance de Dieu. D’où également sa dignité inaltérable.

     Tourné vers la foule des hommes, je contemple aussi la diversité et la multiplicité des vies, des histoires, des dons reçus, des capacités humaines ​

2ième jour : la sève nourricière

     Je ne suis pas fini, figé, prédéfini ; bien au contraire, je suis un être en croissance, en développement, capable d’apprendre et de progresser. Bien sûr, je ne suis pas tout-puissant et mon évolution se fait avec lenteur, jour après jour. Mais je suis un être capable de grandir dans toutes les dimensions de mon être, à condition de savoir encore recevoir, accueillir, découvrir, essayer. Et le Seigneur m’indique et me précède sur le chemin de mon bonheur.

3ième jour : un tronc noueux

     La vie, riche de tout ce que nous recevons, de Dieu, les uns des autres, et les uns par les autres, nous conduit néanmoins à affronter l’épreuve, le handicap, la maladie, les difficultés à vivre ensemble. Pour l’affronter, il est nécessaire de la reconnaître et de la nommer, de l’identifier comme Mal et Péché, et d’y consentir pour mieux la traverser.

4ième jour : des feuilles et des fruits

     Je suis unique et irremplaçable. Je vis dans le cœur de Dieu, qui m’a choisi pour porter du fruit et m’épanouir avec les autres dans la vie de ce monde qu’il a créé.

     J’ai une vocation, le Seigneur a un projet personnel pour moi, tel que je suis et avec ce que j’ai reçu, un projet qui ne m’enferme pas, bien au contraire, dont la liberté qu’il me laisse n’a d’égal que tout ce que le Seigneur me donne pour l’accomplir

     Le bonheur que Dieu me promet, c’est d’être chaque jour au plus près de ce qu’il attend de moi. Ma vocation, je dois la discerner, jour après jour. ​


Date de création : 17/04/2018 @ 18:26
Dernière modification : 17/04/2018 @ 18:26
Catégorie : Initiation à la vie chrétienne - Jeunes
Page lue 29 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !